Glossaire

Quelques mots clefs pour mieux appréhender la Qualité de Vie au Travail et les Risques Psychosociaux

ANACT : – Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail-

L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail est un établissement public administratif créé en 1973 et placé sous la tutelle du ministère en charge du Travail. Sa mission est d’améliorer les conditions de travail en agissant notamment sur l’organisation du travail et les relations professionnelles.

 

ARACT : – Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail –

Réseau d’Associations Régionales pour l’Amélioration des Conditions de Travail présentes sur tout le territoire. Les ARACT représentent l’ANACT en province

 

BIEN-ETRE AU TRAVAIL

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé c’est « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail « .

 

BORE OUT

Syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui, trouble psychologique engendré par le manque de travail, l’ennui et par conséquent l’absence de satisfaction dans le cadre professionnel….

 

BURN OUT

Syndrome d’épuisement professionnel et ensemble de réactions consécutives à des situations de stress professionnel chronique (INRS)

 

CHSCT  – Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail –

Le CHSCT contribue à la prévention et à la protection de la santé et à la sécurité des salariés dans l’entreprise. Il participe à l’amélioration de leurs conditions de travail et veille au respect, par l’employeur, de ses obligations légales.

 

CONDITIONS DE TRAVAIL 

Les conditions de travail sont un ensemble de paramètres qui influent sur la satisfaction trouvée quotidiennement à cette activité comme sur les formes et degrés de fatigue et qui dans la durée induisent des conséquences qu’on peut qualifier de répercussions.

 

DIRECCTE : – Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi. – DIECCTE en Outre-Mer –

Créées en 2010, les DIRECCTE regroupent des services administratifs issus de divers horizons : commerce extérieur, tourisme, commerce et artisanat, intelligence économique, industrie, travail et emploi, concurrence et consommation, interlocuteurs uniques au niveau régional pour les entreprises et les acteurs socio-économiques (chefs d’entreprise, salariés, partenaires sociaux, demandeurs d’emploi, consommateurs).

A travers le contrôle de l’application des règles en droit du travail, au moyen des services d’inspection du travail, la (les) DIRECCTE  veille (ent) au respect des dispositions du code du travail.

Dans le domaine de la concurrence, (les) DIRRECT fait (font) en sorte que la loyauté des marchés soit respectée ; interlocuteurs uniques au niveau régional pour les entreprises et les acteurs socio-économiques (chefs d’entreprise, salariés, partenaires sociaux, demandeurs d’emploi, consommateurs).

 

DUER : – Document Unique d’Evaluation des Risques –

Ce document doit comporter la retranscription des résultats de l’évaluation des risques professionnels auxquels sont exposés les salariés (l’article R.4121-1 du Code du travail), il doit être à la disposition des salariés et remis à jour, au moins annuellement.

 

EXPERT AGREE CHSCT

Le CHSCT peut faire appel à un expert agréé lorsqu’un risque grave, révélé ou non par un accident du travail, une maladie professionnelle ou à caractère professionnel est constaté dans l’établissement ou en cas de projet important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail.

Ces experts sont agréés par le Ministère du Travail pour le ou les domaines suivants :

1° Santé et sécurité au travail ;

2° Organisation du travail et de la production

 

FIRPS : – Fédération des Intervenants en Risques Psychosociaux –

Association loi 1901 enregistrée à la Préfecture de Paris qui regroupe des cabinets répondant à des critères d’adhésion stricts et au respect d’une charte de déontologie garantissant la qualité des interventions

 

GESTION DU STRESS

Mettre en place des organisations et développer des attitudes qui favorisent le bien-être au travail.

Acquérir des outils pour mieux réagir face à des situations difficiles.

 

INCIVILITES AU TRAVAIL

Contrairement à d’autres formes de violences au travail, les incivilités ne sont pas spectaculaires, mais elles constituent – par leur répétition – une pression insidieuse pour les salariés. Le stress chronique et/ou le mal-être qu’elles occasionnent ont un impact significatif sur la santé physique et psychique des personnes comme sur leur implication dans le travail.

 

INRS

Créé en 1947, l’INRS est une association loi 1901. Il est géré par un Conseil d’administration paritaire constitué de représentants des organisations des employeurs et des salariés. Organisme généraliste en santé et sécurité au travail, l’INRS intervient en lien avec les autres acteurs institutionnels de la prévention des risques professionnels. Il propose des outils et des services aux entreprises et aux 18 millions de salariés relevant du régime général de la Sécurité sociale. L’INRS est au cœur du dispositif de prévention en santé et sécurité au travail.

 

 

IPRP – Intervenant en Prévention des Risques Professionnels –

Depuis la loi relative à la réforme de la médecine du travail, les entreprises et les services de santé au travail peuvent faire appel à des compétences spécifiques pour une approche globale et pluridisciplinaire (c’est-à-dire à la fois technique, médicale et organisationnelle) dans la conduite d’actions de prévention. ((Art. R. 4623-37 à R. 4623-39 du Code du travail)

Les IPRP peuvent avoir des profils très variés : psychologues, ergonomes, toxicologues…

L’IPRP peut être employé par le service de santé au travail de l’entreprise, ou externe à celle-ci.

L’employeur et le service de santé au travail peuvent faire appel à un IPRP extérieur pour une mission spécifique.

 

MALADIES PROFESSIONNELLES 

L’article  L461-1 du code de la sécurité sociale décrit une maladie professionnelle comme « une altération de la santé d’un travailleur, médicalement constatée, dûe à l’exposition durable à une substance chimique toxique au travail ou à une posture de travail ayant provoqué une usure du corps humain »

 

MEDECINE DU TRAVAIL

  • La médecine du travail est une médecine exclusivement préventive : elle a pour objet d’éviter toute altération de la santé des salariés, du fait de leur travail, notamment en surveillant leur état de santé, les conditions d’hygiène du travail et les risques de contagion.
  • Le médecin du travail, salarié de l’établissement ou rattaché à un service interentreprises, est un acteur central de la prévention des risques professionnels. Soumis au secret médical, Il veille sur la santé des salariés et conseille l’employeur sur l’ensemble des problématiques liées aux conditions de travail.

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (DIAGNOSTIC)

  • La méthodologie d’une démarche de prévention des risques psychosociaux se construit à partir d’étapes qui ont chacune leur importance et doivent être adaptées aux caractéristiques et à la taille de chaque entreprise.
    • Etape 1 – Engagement de la direction sur des objectifs et des moyens, association des partenaires sociaux, du service de santé au travail, information des salariés
    • Etape 2 – Recueil d’indicateurs : étape de pré diagnostic
    • Etape 3 – Evaluation des sources ou facteurs de risques psychosociaux : étape de diagnostic
    • Etape 4 – Elaboration d’un plan d’action comportant des mesures concrètes
    • Etape 5 – Organisation du suivi du plan avec transcription et mise à jour du document unique d’évaluation des risques (DUER)

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

« La Qualité de Vie au Travail » désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment. (Accord National Interprofessionnel du 19 juin 2013)

 

RISQUES PSYCHOSOCIAUX

Sous l’entité RPS, pour le Ministère du Travail, on entend stress mais aussi violences internes (harcèlement moral, harcèlement sexuel) et violences externes (exercées par des personnes extérieures à l’entreprise à l’encontre des salariés).

 

STRESS AU TRAVAIL 

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail en donne la définition suivante : « Un état de stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a des ressources pour y faire face ».