Harcèlement : libérer la parole dans le secteur de la communication

Pour libérer la parole et provoquer une prise de conscience, l’association professionnelle COM-ENT* a confié au cabinet ELEAS la mise en place d’une ligne d’écoute dédiée au harcèlement dans les métiers de la communication.

 

  • Le harcèlement qu’est-ce que c’est ?

Le harcèlement est un enchaînement d’agissements hostiles et répétés visant à affaiblir psychologiquement la personne qui en est victime. Il peut s’agir de harcèlement moral, comme d’insultes ou de menaces, d’agressions physiques à raison de la couleur de la peau, de la religion, du genre, de l’orientation sexuelle, des capacités physiques ou mentales.

 

  • La communication, un secteur très concerné

Il peut toucher tout le monde en entreprise, tout secteur d’activité. Post « me too » la lumière a été mise ces deux dernières années sur le harcèlement et les violences faites aux femmes. Particulièrement dans le secteur de la publicité et la communication où l’on produit encore des campagnes sexistes, qui sont dénoncées et où les femmes se sont élevées pour dénoncer des agissements harcelants et sexistes au sein même de ces entreprises. C’est la raison pour laquelle COM-ENT s’est saisi de la question au printemps dernier et a lancé avec le concours du cabinet ELEAS, une ligne d’écoute à l’attention des femmes et des hommes victimes de comportements inappropriés en entreprise.

 

  • Accompagner les victimes

Mettre à disposition un espace hors de l’entreprise, anonyme pour dire les souffrances est la première étape d’un accompagnement des victimes, témoins collègues ou managers, mais COM-ENT souhaitait également que cette mise en place permette d’amplifier une prise conscience générale des professionnels du secteur, afin de contribuer activement à mettre un terme à ces pratiques.

 

  • Disponible 24h/24 et 7j/7

Le cabinet a mis en place cette ligne d’écoute gratuite et anonyme depuis juin 2019. Accessible 24h/24 et 7j/7 au 0 800 100 334, les écoutants sont des psychologues cliniciens dont le rôle est multiple. D’abord, écouter et recueillir la parole. Ensuite, soutenir et réassurer. Enfin, orienter en interne ou en externe de l’entreprise.

 

 

 

*(1ere organisation professionnelle de communicantes et communicants en France)

Retour au blog

A lire aussi

Les outils numériques professionnels sont-ils plébiscités par les dirigeants d’entreprises ?

12 décembre 2019

Les Français sont-ils heureux au bureau ?

17 septembre 2019