[Management éclairé du confinement] – #1 « Le fil du jour »

Le changement de vie que nous vivons depuis le début du confinement bouleverse nos habitudes de travail. Le confinement qui est nécessaire à l’arrêt de la propagation du virus a un coût psychologique qui est lié à l’arrêt des routines et à un événement vécu de manière traumatique. L’impact peut se ressentir comme une vie « mise sur pause » avec un sentiment de vide. L’isolement entraîne une attitude de retrait et une baisse du niveau de coopération.

Dans ce contexte, pour estomper l’effet confinement, nous vous proposons d’entretenir le lien professionnel par un rituel qui prendra la forme d’une boucle régulière de communication. Elle créera la présence dans l’absence et la permanence du cadre professionnel malgré l’effet de rupture que produira le confinement au fil de l’écoulement du temps.

 

Comment mettre en place ce dispositif ?

Il s’agit de créer des groupes transverses entre pairs organisés pour qu’un message quotidien soit transmis à une tête de file qui le diffusera en appelant par téléphone un collègue de son rang et ainsi de suite jusqu’au dernier de la boucle qui rappellera le premier. Pour rendre la circularité du message plus fluide chacun appellera une personne de la boucle déterminée à l’avance. 1 appellera 2 qui appellera 3, etc…

Cette technique de boucle alimentera l’identité professionnelle et maintiendra le lien social tout en permettant de diffuser de l’information utile. Elle permettra de structurer l’écoulement du temps car chacun saura qu’il recevra  un appel chaque jour. Les salariés en chômage partiel en particulier se sentiront soutenus et reconsidérés. D’autre part, la circularité de la communication permet d’avoir une indication sur comment le groupe de pairs se sent.

Cette boucle peut être constituée au niveau d’un CODIR descendre au niveau des managers, puis s’organiser dans les équipes, pour constituer ainsi une chaîne, structurée autour d’un message central comme les pétales d’une marguerite.

 

Retour au blog

A lire aussi

[Management éclairé du déconfinement] – #3 Télétravail : risque ou opportunité ?

7 mai 2020

[Management éclairé du déconfinement] – #2 Le carré magique de la reprise d’activité

5 mai 2020